FÉDÉRATION GENEVOISE MÉDIATIONS

LA FÉDÉRATION SE PRÉSENTE

« Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite. »

HENRY FORD

Nos oBjectifs

  • Fédérer les activités de médiation sur le canton de Genève
  • Promouvoir la médiation
  • Contribuer à la qualité de la pratique de la médiation
  • Représenter ses membres auprès des institutions publiques et privées

LES ORIGINES DE LA FÉDÉRATION

EN BREF

La Fédération Genevoise MédiationS (FGeM) a été créée le 12 octobre 2015 lors de l’assemblée générale de l’association MédiationS. Les activités de la FGeM s’inscrivent dans le prolongement l’association MediationS active dans le canton depuis les années 90. 

La Fédération Genevoise MédiationS (FGeM) a été créée le 12 octobre 2015 lors de l’assemblée générale de l’association MédiationS. Les activités de la FGeM s’inscrivent dans le prolongement l’association MediationS active dans le canton depuis les années 90.

L’association MédiationS poursuivait les mêmes buts que la FGeM aujourd’hui : fédérer les médiateurs et les associations de médiateurs qui travaillent dans les différents champs de la médiation. Toutefois, son nom ne permettait pas de l’identifier comme organisation faîtière et pouvait prêter à une certaine confusion. On la confondait souvent avec des associations qui pratiquaient la médiation dans différents domaines. La recherche menée par la juge Sylvie Wegelin dans le cadre de sa formation en médiation en 2015 avait mis en évidence ce manque de clarté (voir document de référence ci-joint). Les interlocuteurs des médiateurs à Genève, notamment les tribunaux, ainsi que le Service de protection des mineurs, demandaient depuis quelque temps d’avoir une organisation représentant tous les médiateurs. 

Dans la même période, le Comité de l’association MédiationS suivait avec intérêt le travail de restructuration mené par la Fédération Suisse des associations de médiation. Ce projet au niveau national a inspiré les membres du Comité à entreprendre une évolution similaire dans le canton de Genève.

Depuis 2019, la FGeM est présidée par Georges Gherardi. Elle poursuit et développe ses activités dans le canton de Genève en tissant de relations étroites avec les autorités cantonales. Elle développe également des relations régulières et suivies avec des associations actives ailleurs en Suisse et à l’étranger.

Depuis sa création, la Fédération Genevoise MédiationS a fonctionné à travers des commissions et des groupes de travail ad hoc : Commission familiale, Commission pénale, Commission pour les relations dans le travail, Commission interculturelle, Groupe de travail sur la mise en œuvre de l’art. 115 de la nouvelle Constitution genevoise sur l’Instance de médiation (en 2013-2014).

Chaque année, l’Association MédiationS a tenu son assemblée générale en invitant un conférencier pour élargir le débat local. 

En 2018, élection lors de l’AG extraordinaire, du nouveau président en la personne de Christophe IMHOOS.

En 2015, l’association MédiationS devient Fédération Genevoise MédiationS (FGeM).

En 2014, la qualité de la médiation était le sujet de l’assemblée générale, avec des interventions de la présidente de la Fédération faîtière suisse de médiation, la juge Andrea Staubli, qui a fait part de la restructuration importante de cette Fédération ainsi que des membres de la Commission de Préavis du Conseil d’Etat de Genève, Me Jeremy Lack et Me Birgit Sambeth-Glasner.

En 2013, le thème de l’assemblée générale portait sur la médiation de travail avec notamment une intervention du conseiller d’Etat genevois, Monsieur Pierre Maudet, chargé du département de la sécurité et de la juge Mme Sylviane Zeder-Aubert, présidente du Tribunal des Prud’homme.

En 2012, Madame Romaine Claret et Monsieur Philippe Schneider, médiateurs scolaires du Département de l’instruction publique (post-obligatoire), ont présenté la médiation scolaire, médiation qui concerne autant les enseignants, que les parents et les élèves (avec la participation de M. Gilbert Patrucco, Directeur du Cycle d’orientation de Sècheron et de son équipe “Médiation”).

En 2011, Messieurs Medard Bendelo et Adulai Mane, médiateurs FSM au Collectif interculturel de médiation (CIM), ont présenté la médiation interculturelle avec une présentation intitulée “Conflits interculturels: quelle médiation? – L’exemple d’un conflit aux Délices“.

En 2010, Monsieur Claudio Jacob, médiateur et formateur en médiation, spécialiste des questions de la famille et de l’enfant en médiation familiale, a parlé de “Place et parole de l’enfant en médiation – Entre Justice et parentalité“.

En 2009, Madame Danielle Jaques, Médiatrice ASM/FSM, Codirectrice de l’Office protestant de consultations conjugales et familiales, a parlé de “Les enfants et la séparation: expériences de médiation et de groupes de parole“.

Depuis le 1er octobre 2010, l’association tient une permanence, la Permanence Info-Mediation, un lieu d’information ouvert à toute personne souhaitant obtenir des renseignements sur la médiation. La Permanence-Info Médiation est le fruit du travail de diverses associations et autres intervenants oeuvrant dans le domaine de la médiation, réunis en un groupe de travail par le Groupe de contact genevois pour le règlement amiable des différends (GC RAD GE). Ce groupe de travail a demandé à l’association MédiationS de chapeauter la Permanence-Info Médiation (13, rue Verdaine, 1204).

LES ACTIVITÉS DE LA FGEM

Les membres de la FGeM peuvent contribuer activement au travail de la Fédération en participant à une ou plusieurs Commissions ou à des groupes de travail.

Actuellement il y a quatre commissions et un Groupe de Travail:

  • La Commission Famille
  • La Permanence Info Médiation (PIM
  • Médiation Studio
  • Le Groupe de Travail Communication

Des groupes de travail sont formés selon l’actualité et/ou la volonté des membres. En 2014 un groupe de travail a collaboré avec la commission législative du Grand Conseil genevois concernant la mise en œuvre du nouvel article 115 de la Constitution genevoise sur l’Instance de médiation. Lire le text des propositions.

[elementor-template id=”12736″]

Les séances d’Intervisions de Médiation-Studio sont organisées à Genève depuis 2005, suite à un accord intervenu avec des médiateurs parisiens, qui avaient mis en place des jeux de rôles depuis fort longtemps. En 2011, les Médiation-Studio ont été repris et sont organisés depuis au rythme de 4 à 5 séances par an d’une durée de 3 heures chacune.

Les séances de Médiation-studio permettent à des médiateurs confirmés ou à des apprenants de se réunir afin de participer à des mises en situation, dans le but de pratiquer la médiation et d’apprendre ou de consolider leurs connaissances. Les jeux de rôles portent sur tous les domaines de la médiation : travail, commercial, famille, santé, consommation, voisinage, école, contrat, interculturel …

Chaque participant a la possibilité de s’exercer au rôle de médiateur, de médié ou d’observateur sous le contrôle d’une formatrice expérimentée. Parfois en cours de séance, on inverse les rôles, particulièrement pour les médiateurs. La co-médiation est le plus souvent pratiquée dans le but d’exercer la collaboration au sein d’un team de médiateurs.

A la fin de la séance, un débriefing a lieu, d’abord au sein du groupe, s’il y en a deux, puis en « plenum ». Chacun ayant alors l’opportunité de s’exprimer sur le déroulement de la médiation, la posture des médiateurs et le ressenti tant des médiateurs que des médiés. La discussion peut également porter sur les différents courants de la médiation et sur des questions théoriques.

Les participants ayant participés aux séances de Médiation-Studio reçoivent en fin d’année une attestation de présence reconnue par les fédérations nationales comme la FSM et la CSMC au titre d’intervision.

Les séances sont accompagnées d’un apéritif dînatoire.

Constituée de membres de FGeM, cette commission a pour but de :

  • promouvoir la médiation familiale auprès du public et des institutions
  • développer et de favoriser les échanges entre médiateurs de tous les lieux de pratique de la médiation à Genève.

Pour répondre à ses objectifs, elle organise :

  • des conférences et tables rondes;
  • des séances d’information et des sensibilisations à la médiation ;
  • des rencontres avec des magistrats du pouvoir judiciaire de différentes juridictions (p. ex. Tribunal de Première Instance, Tribunal tutélaire) et de diverses autorités ou services cantonaux (p. ex. SCARPA, Assistance Judiciaire).

La Commission médiation familiale constitue également une plateforme d’échange et de réflexion.

Le Pôle communication a été constitué lors de la séance du comité de la FGeM du 19 juin 2018. 

Il a pour objectif de développer, de proposer et de coordonner des stratégies de communication de longue haleine pour la FGeM et ses membres.

Ce Pôle anime un groupe de travail ouvert à tous les médiateurs et professionnels installés à Genève et dans la région même s’ils ne sont pas membres de la Fédération.

Ce premier Groupe de travail composé de Chrystelle Thiébaud, Hélène Mancheron, Georges Gherardi et Gabor Farkas qui en assure la Présidence a créé les premiers fondements de la plateforme interactive de la FGeM.

Les prochaines réunions continueront à développer les actions sur le terrain qui seront proposés à l’approbation du comité de la FGeM.

Toutes les idées en faveur du faire mieux connaître la médiation sont les bienvenues.

communication@fgem.ch

La FGeM est une organisation membre de la FSM (OM) qui exige que les médiateurs  qu’elle accrédite suivent 60 heures de formation continue sur 3 ans.

Pour permettre à ses membres de respecter les exigences de la FSM, la FGeM entend organiser, en collaboration avec des partenaires associés, au minimum 20h de séances d’Intervision et autre type de formation continue par année couvrant différents domaines de la médiation.

L’Intervision doit être entendue comme faisant partie de la formation continue. 

L’Intervision est un échange de vues entre un certain nombre de médiateurs ayant un niveau de formation et de pratique plus au moins comparable. Les séances permettent aux médiateurs  d’échanger leurs expériences et de chercher des pistes pouvant aider à aborder des situations complexes.

Avant chaque séance d’Intervision, les participants se mettent d’accord pour fixer les règles du jeu, les objectifs et la méthode de travail.

Une attestation de présence avec mention du nombre d’heures est établie et signée par le représentant de la FGeM en charge.

La coordination de la formation continue et des séances d’Intervision se déroulent sous l’égide de la FGeM et sont validés par le Bureau du Comité. 

LE COMITÉ

LE COMITÉ DE LA FÉDÉRATION GENEVOISE MÉDIATIONS (FGEM) SE RÉUNIT PLUSIEURS FOIS PAR ANNÉE.

Les membres du Comité sont élus par l’Assemblée Générale et choisis selon leur représentativité pour les différents domaines de la médiation et les associations-membres de la fédération.

Georges Gherardi

PRéSIDENT - Trésorier

Chargé de missions auprès des administrations et associations, responsable du lien avec la FSM et avec la médiation commerciale.
Représentant de la Chambre Suisse de Médiation Commerciale  (CSMC) de Genève.

Médiateur civil assermenté par l’Etat de Genève
Médiateur accrédité FSM ; CSMC, ASMED
contact

HéLENE MANCHERON

SECRéTAIRE & COMMUNICATION

Diplômée en Marketing, Hélène bénéficie de 19 années d’expérience avec des compétences dans la vente, le marketing, le développement durable, la formation et le coaching d’équipes internationales. Passionnée par le développement et les relations humaines, elle devient coach certifiée ICF en 2016.

Médiatrice accréditée FSM ASMED

contact 

Luc HEIMENDINGER

Pôle Formation Intervision

Médiateur et coach
Représentant de la médiation de voisinage (AsMéd)
Médiateur civil assermentépar l’Etat de Genève
Médiateur accrédité FSM ; CSMC
contact

Alexandre BALMER

Pôle Médiation familiale

Médiateur, enseignant et travailleur social
Représentant l’association ASTURAL – Antenne de Médiation et de Prévention avec des Mineurs
Médiateur assermenté par l’Etat de Genève
Médiateur accrédité FSM
contact

Jérémie GIROD

Pôle Médiation Commerciale

Invité au sein du Comité pour développer le Pôle Médiation commerciale. Personnes de confiance, conflits et litiges inter et intra entreprises.
Consultant et Formateur Négoce Matières Premières
Médiateur de voisinage accrédité  CMAP, ASMED

contact

Et vous ?

La FGeM recrute !

S’investir au sein du comité de la FGeM pour fédérer autour de la médiation.

Être au contact des citoyens, des médiateurs et des magistrats.

Faire partie d’une équipe au service de ses membres.

Avant d’être présenté au vote de l’assemblé générale, la personne désireuse de faire partie de l’équipe est invitée à participer aux travaux du comité pour appréhender l’entente réciproque.

N’hésitez pas, contactez nous !

contact

LA MÉDIATION PERMET UNE GESTION EFFICACE DES CONFLITS

"A moins que deux parties n'y gagnent, un accord ne saurait être permanent" Jimmy Carter

Avec le soutien des médiateurs, tiers neutres, multi-partiaux, indépendants et qualifiés, les personnes en conflit participent de leur plein gré et en toute confidentialité à la recherche des solutions qui permettront de trouver une issue à leurs différends. Les parties décident, ensembles, des alternatives et des résultats sous la conduite professionnelle des médiateurs.

Voyez ce que la médiation vous offre:

Lorsque les conditions de l’assistance juridique sont remplies, le coût de la médiation est pris en charge, y compris les honoraires des médiateurs

COMPRENDRE LA MÉDIATION

LES DOMAINES DE MÉDIATION

Le processus de médiation qui va permettre à des parties en conflit de trouver une solution à leur différend peut être mis en oeuvre dans tous les domaines de la vie quotidienne. C’est pour cette raison que le choix du médiateur revêt une grande importance selon les compétences et les sensibilités ainsi que la nature du conflit à traiter. 

Les médiateurs ont choisi de se former en fonction de leurs sensibilités personnelles pour répondre au mieux à vos besoins.

Les médiateurs membres de la FGeM sont en mesure de vous accompagner et organiser des médiations dans les domaines suivants:

[elementor-template id=”12084″]

LA MÉDIATION DANS LA LOI

La médiation peut être une affaire strictement privée entre des individus ou des entreprises (médiation conventionnelle) .
Toutefois, depuis quelques années, la médiation est dans de nombreux cas, encadrée par la loi (médiation judiciaire).
Vous trouverez ici des informations précises concernant la place de la médiation dans la législation en vigueur à Genève et en Suisse.

[elementor-template id=”12072″]

[elementor-template id=”12130″]

LES MÉDIATEURS

LE RÔLE DES MÉDIATEURS

Les médiateurs affiliés à la FGeM ont suivi une formation à la médiation. Ils sont des tiers qualifié qui interviennent à la demande de personnes en conflit pour faciliter la communication et la négociation d’une entente équitable

mediator300

COMMENT LES MÉDIATEURS INTERVIENNENT-ILS?

  • Ils reçoivent les participants dans un espace neutre.
  • Ils expliquent comment se déroule une médiation.
  • Ils s’assurent du consentement libre et éclairé des participants à la médiation.
  • Ils favorisent la communication par des techniques appropriées
  • Ils permettent l’expression par chacun de ses points de vue et de ses besoins dans le respect mutuel.
  • Ils encouragent les participants à s’informer auprès de divers spécialistes, si nécessaire.
  • Ils facilitent l’émergence de solutions déterminées par les participants.

Ils sont tenu à la confidentialité et sont garant du bon déroulement de la médiation

Plusieurs associations délivrent en Suisse une accréditation à leurs membres médiateurs, en particulier les associations suivantes :

Vous trouverez toutes les conditions pour l’obtention de ces accréditations sur les sites internet de ces associations. Les associations publient également leurs règles pour la vérification périodique de la formation continue auxquelles les médiateurs sont soumis.

Le Conseil d’Etat genevois tient un tableau des médiateurs civils et pénaux assermentés qui permettent de chercher un médiateur selon sa spécialité ou ses langues.

 

DEVENIR MEMBRE DE LA FGEM

LA FGEM EST OUVERTE AUX MÉDIATEURS ET AU PUBLIC.

Vous souhaitez connaître la médiation et les médiateurs, participer à des commissions, à des événements, à des formations, ou tout simplement soutenir notre action, devenez membre de la Fédération Genevoise MédiationS.

1. NOM ET SIÈGE

Sous le nom de «Fédération Genevoise MédiationS», ci-après FGeM, il est constitué, au sens des articles 60 et suivants du Code civil, une organisation faîtière des médiateurs et médiatrices ainsi que des lieux de pratique et de formation, travaillant en réseau. Le siège est à Genève.

2. BUTS

La FGeM a notamment pour but de:

  • Fédérer les activités de médiation sur le canton de Genève ;
  • Promouvoir la médiation ;
  • Contribuer à la qualité de la pratique de la médiation ;
  • Représenter ses membres auprès des institutions publiques et privées.

3. ACTIVITÉS

Pour atteindre ces buts, la FGM mène notamment les activités suivantes :

  • collaborer avec l’ensemble des institutions, pouvoirs publics et associations ;
  • organiser des forums de discussion et de réflexion ;
  • organiser des séances de sensibilisation, d’intervision et de supervision ;
  • offrir, à travers des commissions thématiques et groupes de travail, une plate- forme d’échange et d’information.

4. ORGANES

Les organes sont les suivants :

  • l’Assemblée générale ;
  • le Comité ;
  • le(s) vérificateur(s) aux comptes.

5. ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

L’assemblée générale ordinaire est convoquée une fois par année.

La convocation, avec l’ordre du jour et les propositions des membres ou du Comité, est adressée à chaque membre au moins dix jours à l’avance par voie de circulation (courrier postal ou électronique).

L’Assemblée générale ordinaire est valablement constituée quel que soit le nombre des membres présents. Tous les membres ont un droit de vote égal. Les décisions sont prises dans la mesure du possible par consensus ou, à défaut, à la majorité simple des membres présents. Seuls les membres à jour de leur cotisation peuvent prendre part aux votes.

Ses attributions sont notamment :

a. élire les membres du Comité et désigner la Présidence pour une période d’un an renouvelable ;
b. élire le vérificateur aux comptes ;
c. approuver le rapport d’activité du Comité ;
d. approuver les comptes de l’exercice ;
e. donner décharge au Comité ;
f. approuver le rapport du vérificateur aux comptes ;
g. fixer le montant des cotisations ;
h. modifier les présents statuts ;
i. dissoudre la FGeM

Les décisions portant sur les points h.et i. sont prises à la majorité des deux tiers des membres de la FGM présents.

Une assemblée générale extraordinaire peut être convoquée. Dans ce cas-là, les décisions peuvent se prendre par voie de circulation (courrier postal ou électronique).

6. COMITÉ

Le Comité définit la politique générale et représente la FGeM. La FGeM est engagée par la signature collective à deux des membres du Comité.

Le Comité est composé de 7 à 15 membres. Le quorum de présence est d’un tiers des membres, au minimum trois. Les décisions ne peuvent être prises en dehors de l’ordre du jour. Dans la mesure du possible, elles sont prises par consensus. En cas de vote, les décisions sont prises à la majorité des membres. Le vote par voie de circulation est autorisé.

Il comprend les fonctions de président (un président ou deux co-présidents), trésorier et secrétaire. Le Comité peut élaborer des règlements internes.

7. VÉRIFICATEUR(S) AUX COMPTES

Un vérificateur aux comptes au moins est élu chaque année par l’Assemblée générale. Il établit un rapport soumis à l’Assemblée générale ordinaire.

8. MEMBRES

La FGeM regroupe des personnes physiques et morales intéressées par le développement et la pratique de la médiation.

Le Comité décide de l’adhésion des nouveaux membres. La qualité de membre se perd par :

  • Démission, adressée par voie de circulation au Comité ;
  • Exclusion par décision de l’Assemblée générale, sur préavis du Comité ;
  • Non-paiement de la cotisation.

9. RESSOURCES

Les ressources de la FGeM sont :

  • les cotisations de ses membres ;
  • les subventions, les legs et les dons ;
  • le produit de ses activités.

10. DISSOLUTION

En cas de dissolution, les fonds de l’association seront versés à une association ou corporation d’intérêt public poursuivant les mêmes buts.

11. GESTION DES CONFLITS

La FGeM fera prioritairement appel à la médiation en cas de différends.

Adopté par le Comité le 4 mai 2015
Approuvé par l’Assemblée générale le 12 octobre 2015
Modifié par l’Assemblée générale le 14 mars 2017

(mise à jour :  janv. 2019)
Cotisations de base par année
Membre Individuel 70.-
Membre collectif (association, entreprise, cabinet) 45.-
Membre individuel de la FGeM et de la FSM 120.-
OPTIONS
Membre individuel de la FGeM et Médiateur accrédité de la FSM(1) +250.-
(1) Facturé directement par la FSM
Les frais de rappels seront facturés CHF 20.-
  • Suite 1
  • Suite 2
  • Suite 3
  • Terminer

Type de membre

Suite

Vos infos détaillées

Suite
Retour

Saisissez un mot de passe

Suite
Retour

Lire et Accepter les Conditions Générales

Conditions de l’utilisation des outils interactifs du site de la FGeM
(N.B: L’emploi du pluriel regroupe la forme masculine et féminine)
L’association FGeM dite : Fédération)

La Fédération Genevoise Médiations fédère les structures genevoises de médiation en regroupant les associations de médiation et l’ensemble des médiateurs. Ses statuts définissent ses objectifs. Tous ses membres alors utilisateurs des outils interactifs mis à leur disposition, s’engagent à respecter tant ses statuts que les présentes conditions d’utilisation.

1. Outils Interactifs
Les outils interactifs mis à disposition des membres de la FGeM sont :
a. Une plateforme Internet de diffusion d’informations diverses relatives à la médiation et à l’organisation d’événements liés à la médiation.
b. Un annuaire électronique de médiateurs permettant aux membres de publier leur profil en mentionnant les formations qu’ils ont suivies et en décrivant leur pratique ainsi que leurs compétences.
c. Des éléments de codes permettant de répliquer et disséminer des informations relatives à des activités de médiation publiés sur le site de la FGeM par ses membres.


2. Annuaire électronique – Profil des membres
a. Tous les membres doivent compléter avec exactitude et tenir à jour les informations contenues dans le répertoire qui définit leur profil.
b. La candidature d’un nouveau membre ne pourra pas être prise en considération tant que le profil n’aura pas été complété.
c. Les informations contenues dans le profil peuvent être consultées en tout temps par les membres du comité.
d. La publication ne pourra être effective qu’après validation des cotisations reçues.

3. Administrateur du Site Internet
a. La tâche d’administrateur du site peut être déléguée par le comité à un tiers.
b. Tout administrateur du site est tenu par un devoir de strict confidentialité et ne peuvent en aucun cas communiquer à des tiers une quelconque information figurant dans le profil d’un utilisateur sans son consentement explicite.

4. Contenu du Profil
a. Les membres choisissent eux-mêmes les informations qu’ils souhaitent rendre publique.
b. La FGeM ne pourra pas être tenue pour responsable si des informations publiées par un membre sont utilisées contre lui.
c. Les membres sont seuls responsable des informations contenues dans leur profil.

5. Vérification des données des membres et commission ad hoc
a. Un administrateur du site ou une personne mandatée par le comité de la FGeM peut être amené à vérifier les informations éditées par un membre dans son profil.
b. Si un membre fait état de qualifications qu’il ne possède pas ou a abusé des moyens mis à sa disposition pour promouvoir des activités qui ne sont pas en accord avec les objectifs de la Fédération, son profil pourra être suspendu et le membre en question pourra être exclu de la Fédération.
c. Dans le cas où une telle procédure devait être engagée, le membre sera informé dans un délai de 30 jours par simple Courrier électronique avec une invitation à s’expliquer.
d. Le cas échéant, un membre aura la possibilité de recourir contre la décision prise dans un délai de 30 jours en demandant l’organisation d’une médiation à ses frais.

6. Type d’informations
a. Les informations publiées par les membres par l’intermédiaire de la plateforme de diffusion d’information de la Fédération doivent impérativement être en adéquation avec la médiation ou être associées à une activité en lien avec des compétences pouvant être associés à la médiation.
b. Le comité de la FGeM, peut décider en tout temps de supprimer les informations ne répondant pas aux objectifs de la Fédération.
c. Les informations doivent entrer dans le cadre des buts de la Fédération.

7. Droits d’utilisation
a. La publication du profil des membres ainsi que l’utilisation de la plateforme de diffusion d’informations est réservée aux seuls membres qui sont à jour de leurs cotisations.
b. Les droits d’utilisation des outils interactifs seront automatiquement suspendus passé le délai de paiement des cotisations annuelles dues ou de tout autre solde dû.
c. Les droits pourront être rétablis par le trésorier après réception de l’intégralité des cotisations et sommes dues.

8. Résolution des différends
a. Les membres, utilisateurs des outils mis à leur disposition par la FGeM, s’engagent en cas de litige à avoir préalablement recours à une médiation pour résoudre tout conflit pouvant émerger de l’utilisation des outils et/ou de la plateforme de la Fédération.
b. Les présentes conditions sont régies par le droit suisse. En cas d’échec de la médiation préalable, tout litige en résultant sera exclusivement jugé par les tribunaux compétents du Canton de Genève, sous réserve de recours au tribunal fédéral.
c. La Fédération conserve toutefois la faculté de faire valoir ses droits au domicile du déposant ou devant tout autre tribunal compétent.

En cliquant sur le bouton lu et approuvé, vous vous engagez à approuver et à respecter les conditions d’utilisation définis ci-dessus.
S’inscrire
Retour

TROUVER DES MÉDIATEURS

LES MÉDIATEURS MEMBRE DE LA FGEM

Un annuaire de médiateurs membres de la FGeM est à votre disposition.
En accédant à cet annuaire, vous pouvez accéder à une recherche avancée pour trouver un médiateur en fonction de critères multiples telles que spécialisation et langues.

Vous pouvez accéder à l’annuaire ici!

LES MÉDIATEURS ASSERMENTÉS

Le Conseil d’Etat genevois tient un tableau des médiateurs civils et pénaux assermentés qui permettent de chercher un médiateur selon sa spécialité ou ses langues.

LES MÉDIATEURS ACCREDITÉS EN SUISSE

Plusieurs associations professionnelles délivrent en Suisse une accréditation à leurs membres médiateurs. Vous pouvez également vous référer à une d’entre elles pour trouver un médiateur pratiquant à Genève, en utilisant leurs moteurs de recherche respectifs:

Tous les médiateurs accrédités sont obligés à suivre des formations continues et des supervisions selon les règles de l’association professionnelle. Ces règles sont disponibles sur les sites des associations.

Vous pouvez nous aider dans notre mission de promotion et de sensibilisation en acceptant de témoigner.
Si la médiation a été en mesure de vous aider à trouver une issue à un conflit et que vous souhaitez partager votre expérience positive, n'hésitez pas à nous contacter!